Innovative financing

Le bouclage macro-économique des axes 1 et 2 permet de répondre à la question de la rentabilité des scénarios de transition. Question qui conduit immédiatement à celle de leur financement, laquelle comportera à son tour deux volets.

  • Il s’agira, dans le premier volet, d’étudier la faisabilité de modes de financement innovants associés aux différents modes de transitions, tant au niveau national que continental (Europe) ou mondial (Fonds vert, par exemple).
  • Le second volet de ce troisième axe sera de nature prudentielle et comptable, émergeant du constat suivant : la grande difficulté où se trouvent les secteurs bancaire et assuranciel pour financer les investissements de long terme associés à la mise en place d’infrastructures nécessaires à la transition provient aussi de l’environnement prudentiel et comptable dans lequel évoluent ces secteurs depuis plusieurs années. La question qui se pose est alors de savoir quelles réformes proposer pour fournir le cadre (Bâle 3, Solvabilité 2, normes IFRS…) propice à la réorientation des liquidités disponibles vers des financements verts.

Publications

Events