Quelles instrumentations pour la planification écologique des innovations complexes ?

Chercheurs associésComptes rendus d’événementsDominique PlihonGuy MeunierJean-Pierre PonssardPolitiques sectoriellesResearch areaCommentaires fermés sur Quelles instrumentations pour la planification écologique des innovations complexes ?

Un premier atelier tenu le 8 avril dernier a souligné les difficultés d’articulation entre les scénarios bas carbone et la mise en œuvre des innovations complexes dans la stratégie des entreprises. Ce deuxième atelier explorerait comment ces démarches top down et bottom up peuvent être abordées de manière complémentaire.

Objectif du Workshop

Un premier atelier tenu le 8 avril dernier a souligné les difficultés d’articulation entre les scénarios bas carbone (France Stratégie & CGDD, ADEME, RTE, negaWATT, the Shift Project…) et la mise en œuvre des innovations complexes dans la stratégie des entreprises.
Ce deuxième atelier explorerait comment ces démarches top down et bottom up peuvent être abordées de manière complémentaire.
Le contenu de l’atelier était organisé en croisant deux approches :

  • Les questions soulevées dans le déploiement d’innovations complexes à partir d’études de cas (décarbonation d’un secteur industriel, mobilité dans les territoires).
  • L’instrumentation de ces questions à travers des analyses économiques (choix du périmètre, de l’horizon, des synergies entre secteurs et entre régions, prise en compte des enjeux liés à l’économie circulaire…) et des analyses institutionnelles sous la forme de politiques publiques (coordination entre les niveaux régionaux, nationaux, européens ; partenariats publics privé ; enjeux de redistribution et d’équité ; décalage entre valeur tutélaire du carbone et marché EU-ETS).

Organisation

Atelier organisé à l’initiative de l’ADEME, la Caisse des Dépôts et Consignations, EDF, ENGIE et RENAULT, dans le cadre des chaires Energie et Prospérité et Développement Durable Ecole Polytechnique.

Contact : jean-pierre.ponssard[at]polytechnique.edu

Audience

Responsables publics et privés, chercheurs.

Programme de l’atelier et présentations des intervenants

  • 8h30 – 9h00 : Accueil des participants
  • 9h00 – 9h15 : Introduction à l’atelier Olivier Sala (ENGIE), Dominique Bureau (chaire Développement Durable Ecole Polytechnique) et Jean-Pierre Ponssard (chaire Energie et Prospérité)
  • 9h15 – 10h15 : Panel 1 Approche centralisée au sein d’un secteur industriel, Président de séance Jean-Pierre Ponssard (Ecole Polytechnique, chaire Energie et Prospérité)

Les principaux challenges et étude de cas
Décarbonation des secteurs industriels avec des exemples : principes de la transition (diagramme), points de blocage éventuels, rythme de diffusion… Focus sur l’industrie de la fabrication du verre pour bouteilles et flacons en France : un exemple d’analyse coût bénéfice en posant le problème d’une ACB sur un projet pilote à une ACB sur l’ensemble des sites de la filière.

Intervenants : Ludovic Ferrand (ENGIE) – Télécharger sa présentation, Maryam Sadighi (ENGIE, chaire Energie et Prospérité) – Télécharger sa présentation
Questions ouvertes en termes d’analyse économique et institutionnelle
=> Comment intégrer l’analyse économique d’un projet dans l’ensemble de la transition industrielle en intégrant les interactions amont aval au sein des différentes filières : aspect systémique et incertitude sur le progrès technique endogène et exogène (effets d’apprentissage et d’entrainement, externalités).

Intervenant : Patrick Criqui (CNRS-Université Grenoble Alpes) – Télécharger sa présentation
=> Comment les politiques publiques peuvent prendre en compte le décalage entre la valeur tutélaire du carbone et la valeur du carbone sur le marché des droits au permis sur l’EU-ETS.

Intervenant : Philippe Quirion (CIRED)

  • 10h15 – 10h30 : Pause
  • 10h45 – 11h45 : Panel 2 Approche décentralisée de la mobilité, Président de séance Guy Meunier (INRAE, chaire Energie et Prospérité)

Les principaux challenges et étude de cas
Comment aborder les enjeux de la mobilité au sein d’un territoire ; quels sont les enjeux spécifiques aux zones peu denses situées en périphéries des métropoles ; Focus sur l’élaboration d’une offre de location d’un petit véhicule électrique, comme alternative à l’usage quotidien d’un véhicule thermique pour les ménages y-compris modestes, résidant hors des centres denses à partir d’une étude pilote avec la métropole Rouen Normandie.

Intervenants : Yann Chazal (RENAULT), Ariane Bousquet (RENAULT, chaire Energie et Prospérité) – Télécharger la présentation
Questions ouvertes en termes d’analyse économique et institutionnelle
=> Les politiques publiques et les enjeux de redistribution.

Intervenant : Dominique Bureau (CEDD, chaire Développement Durable Ecole Polytechnique) – Télécharger sa présentation
=> Comment prendre en compte l’interaction entre territoires (transfert de connaissance, synergies) et quel rôle complémentaire entre le territoire et le niveau national.

Intervenant : Gautier Chatelus (CDC) – Télécharger sa présentation

  • 11h45 – 12h45 : Table ronde animée par Elodie Le Cadre Loret (ENGIE)
    • Préciser, compléter les pistes possibles pour mieux articuler les analyses “bottom up” de projets pilotes avec les scénarios “top down” plus globaux permettant d’atteindre les objectifs de décarbonation à l’horizon 2050.
    • Intervenants : Clarisse Angelier (ANRT) – Télécharger sa présentation, David Marchal (ADEME) – Télécharger sa présentation, Aurélie Picart (Comité Stratégique de Filière), Dominique Plihon (Université Paris Nord, chaire Energie et Prospérité) – Télécharger sa présentation, Philippe Quirion (CIRED), Jean Michel Trochet (EDF).
  • 12h45 – 13h45 : Cocktail