Accès à l'énergie

Objectifs

L’accès à l’énergie est un défi majeur pour les pays en développement. Des infrastructures et des capacités de production insuffisantes, une fiabilité médiocre, un faible accès pour les populations pauvres et les zones rurales sont quelques-unes des questions à traiter. Les ménages des pays en développement n’ont toujours pas accès à des services énergétiques modernes qui soient abordables, propres, fiables et sûrs, et paient des prix élevés pour des substituts de mauvaise qualité. Il existe toutefois des différences majeures entre les régions. À l’exception de quelques grands pays producteurs de pétrole, les pays subsahariens dans leur ensemble n’ont pas accès à d’importantes réserves nationales de combustibles fossiles et dépendent des importations pour une grande partie de leurs besoins énergétiques. Cette situation enracine la pauvreté, limite la fourniture de services locaux, accroît la vulnérabilité au changement climatique, limite l’expansion des opportunités, érode la durabilité environnementale aux niveaux local, national et mondial, et crée des impacts négatifs sur le capital humain. L’objectif de notre programme de recherche est de produire un ensemble de connaissances utiles pour relever ces défis. Ces connaissances, fondées sur une analyse empirique et théorique rigoureuse au niveau microéconomique, aideront à concevoir des options politiques, des modèles commerciaux et un environnement réglementaire appropriés. Il convient de tenir compte des pays émergents et en développement afin que l’énergie produise les bénéfices escomptés pour le large segment des populations actuellement exclues dans ces pays.

Thèmes de recherche

L’axe s’articule autour de trois grands thèmes de recherche.
1. Quels sont les obstacles financiers, comportementaux, institutionnels et réglementaires à l’accès à l’énergie ?
2. Quels sont les chemins qui mènent de l’énergie au développement ? Mécanismes de causalité et contraintes
3. Concevoir un cadre réglementaire et des modèles commerciaux appropriés pour l’accès à l’énergie dans les pays en développement et émergents

Equipe

Coordination: Ahmed Tritah (Le Mans Université, Mines ParisTech)

Chercheurs : Akil Amiraly (Ecole Polytechnique), Geoffrey Barrows (Ecole Polytechnique), Nicolas Mottis (Ecole Polytechnique), Jean-Pierre Ponssard (Ecole Polytechnique), Maria Eugenia Sanin (Université d’Evry and Inter-American Development Bank), Johanna Choumert-Nkolo (EDI Global), Jeremy Tanguy (Université de Savoie Mont-Blanc).

Doctorants associés : Gwen-Jiro Clochard (Ecole Polytechnique), Nicolas Plain (Université de Grenoble), Maryeme Kettani (CEA)